Sciences analytiques

CHROMATOGRAPHIE EN PHASE LIQUIDE A HAUTE PERFORMANCE – Théorie et études de cas (anomalies de fonctionnement)

Durée 3 jours 20 heures
Sessions
  • 3 - 5 avril 2018
Lieu Lyon

Frais d’inscription
(déjeuner inclus)

1 915 € HT

Public concerné

Ingénieurs
Techniciens supérieurs travaillant à la mise au point de nouveaux produits ou de procédés d’analyse, ou travaillant en contrôle de fabrication.
Ce stage s’adresse à des personnes déjà initiées à la chromatographie en phase liquide à haute performance.

Objectifs

Présenter la théorie de la chromatographie en phase liquide à haute performance et ses paramètres fondamentaux.
Les anomalies de fonctionnement des différents éléments d’une chaîne chromatographique seront traitées sous formes d’études de cas et de carrefours de discussions.

Contenu pédagogique

Présentation de la chromatographie en phase liquide

Généralités
Différents types de chromatographie
Paramètres cinétiques et thermodynamiques fondamentaux ; introduction à l’UHPLC et à la chromatographie « haute température »

Aspects technologiques de la chromatographie

Pompes, systèmes d’injection, détecteurs

Les phases stationnaires

Description des caractéristiques des phases et des modes de greffage, classification

Les différentes méthodes de chromatographie en phase liquide

Adsorption, partage avec polarité des phases normale et inversée, échange d’ions, paires d’ions, exclusion, chromatographie d’interactions hydrophiles (HILIC)

Influence des anomalies de fonctionnement des différents éléments d’une chaîne chromatographique

Introduction au dépannage
Problèmes liés à l’éluant, au signal ou aux pics
L’étanchéité en HPLC
De L’HPLC à l’UHPLC, nouveaux problèmes
Bonnes pratiques d’utilisation

Coordonnées

CPE Lyon Formation Continue

Campus Saint-Paul – Bâtiment F 10, Place des Archives – 69002 LYON

04.72.32.50.60